La Guilde Saint Georges
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

La Guilde Saint Georges

Le forum du club de jeu de rôle de l'espace art et jeunesse de la ville d'Aubagne
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Actualité Pavillon Noir
ça (re)commence là - Page 4 Icon_minitimeSam 15 Aoû 2020 - 23:39 par Olaf

» Présentation : Porte-Vérité
ça (re)commence là - Page 4 Icon_minitimeVen 31 Juil 2020 - 9:36 par rodolphe

» ça (re)commence là
ça (re)commence là - Page 4 Icon_minitimeVen 17 Juil 2020 - 22:03 par THOR

» Evolution des personnages
ça (re)commence là - Page 4 Icon_minitimeLun 13 Juil 2020 - 16:27 par Olaf

» Présentation de Guy St Estève
ça (re)commence là - Page 4 Icon_minitimeVen 19 Juin 2020 - 21:29 par Guy St Estève

» TABLEAU D'ENCOMBREMENT
ça (re)commence là - Page 4 Icon_minitimeVen 19 Juin 2020 - 15:26 par Olaf

» Présentation Thorgeir
ça (re)commence là - Page 4 Icon_minitimeMer 8 Avr 2020 - 4:55 par Kreüg

» Requiescat in pace
ça (re)commence là - Page 4 Icon_minitimeMar 24 Mar 2020 - 10:53 par Kreüg

»  Présentation de THOR (le plus fort)
ça (re)commence là - Page 4 Icon_minitimeSam 21 Mar 2020 - 11:15 par THOR

Septembre 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930    
CalendrierCalendrier

 

 ça (re)commence là

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Guy St Estève
Péon
Péon
Guy St Estève

Messages : 5
Date d'inscription : 01/05/2020

ça (re)commence là - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: ça (re)commence là   ça (re)commence là - Page 4 Icon_minitimeVen 1 Mai 2020 - 15:54

Soirée du 11 septembre 1641

pirat  Suite à l’attaque des indiens sur notre retour de Jamestown, nous vîmes des feux de camp et sentîmes une odeur grillade qui venait du banc de sable. Cela nous indiqua que les indiens étaient arrivés avec la nourriture tant espérée. Lorsque nous arrivâmes le soir au Squale, nous chargeâmes Nadal à bord navire et le confiâmes à Camille, la chirurgienne du bord.
Puis nous nous aperçûmes  Shocked  que les indiens présents, bien que désarmés, étaient des guerriers, et nous reconnûmes le même type de pirogues qui nous avaient attaqués précédemment. Pendant qu’une quarantaine d’hommes mangeaient, Guy St Estève s’aperçut que les piques des brochettes étaient faites à partir de laurier rose, une plante très toxique.
Il donna aussitôt l’alerte, pour signaler que les plats étaient empoisonnés.
Tout le monde vit alors que les indiens s’emparaient des armes des marins déjà nauséeux. Le combat commença.
Trente des quarante hommes qui avaient consommé les plats empoisonnés étaient déjà hors de combat. Nous étions vingt-six contre vingt.
Pendant le combat nous aperçûmes une dizaine de canoës qui se dirigeaient vers nous.  Twisted Evil
Après avoir vaincu les vingt indiens nous nous préparâmes à affronter les autres. Nous tirâmes quelque coups de canons chargés à la mitraille et, après avoir chargé les hommes empoisonnés sur le bateau les indiens arrivèrent. Puis, après avoir repoussé plusieurs assauts, nous fûmes rapidement submergés par le nombre.
Nous nous réfugiâmes alors sur la dunette pour bénéficier d’un avantage de position. Nous en tuâmes encore une vingtaine depuis cette élévation, mais ils changèrent de tactique, et allèrent vers la proue du navire, récupérèrent des armes de jet et nous tirèrent dessus.
Face à cette manœuvre imprévue, menés par Guy St Estève et Guillaume de Costentin, nous et les survivants nous balançâmes à l’aide de drisses, de balancines et d’écoutes, jusqu’à la proue du navire pour bénéficier de l’avantage de la surprise et afin qu’ils soient submergés par le nombre. Nous remportâmes le combat.  Very Happy
A la fin de celui-ci, nous apprîmes que Nadal s’en tirerait sans séquelle. Guy St Estève, grâce à ses connaissances d’herboristerie, réussit à traiter l’équipage de l’un des symptômes du poison.
Revenir en haut Aller en bas
THOR
Péon
Péon
THOR

Messages : 7
Date d'inscription : 15/03/2020
Localisation : Valhalla

ça (re)commence là - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: ça (re)commence là   ça (re)commence là - Page 4 Icon_minitimeVen 1 Mai 2020 - 16:23

Pour une fois que Guy St Estève sert à quelque chose Rolling Eyes  dans son rôle de second pirat  ... Je ne le pensais pas capable de faire un jour une chose utile! Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Thorgeir
Péon
Péon
Thorgeir

Messages : 4
Date d'inscription : 06/04/2020
Age : 22
Localisation : Marseille

ça (re)commence là - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: ça (re)commence là   ça (re)commence là - Page 4 Icon_minitimeMar 5 Mai 2020 - 18:09

Coucou les moussaillons, résumé de la partie du 3 mai  pirat

ça (re)commence là - Page 4 Partie10

D'après le test en géographie de google maps, on a peut-être fait une petite erreur lol!

Olaf aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Guy St Estève
Péon
Péon
Guy St Estève

Messages : 5
Date d'inscription : 01/05/2020

ça (re)commence là - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: ça (re)commence là   ça (re)commence là - Page 4 Icon_minitimeVen 19 Juin 2020 - 21:28

Voyage vers l'Europe

Nous partîmes avec une flotte de 10 navires (une goélette de guerre et neuf navires marchands), sur le Wagenaer, navire marchand bien armé.
Le 5 octobre 1641, nous quittâmes la colonie suédoise Fort Christina.
Le 15 octobre nous passions Terre Neuve.
Le 20 octobre, gros coup de vent : alors que le bateau était quelque part dans l’Atlantique Nord, nous dûmes affronter une petite tempête.
Le capitaine Hans Postma vit alors mes excellentes compétences, et décida de me faire monter dans les haubans pour tester mes aptitudes de gabier. L’essai fut concluant.
Le 29 octobre, la vigie signala une terre sur l’avant bâbord: le capitaine annonça l’Irlande.
Le 31 octobre, passage au sud des Sorlingues.
Le 1er novembre, six pataches espagnoles vinrent de l’est vers nous. Ce fut le branle-bas. À bord, il y eut une distribution d’armes : mes compagnons et moi-même reçûmes des espontons. Le problème est que personne d’entre nous n’avait encore manié cette arme.
Peu de temps après, notre goélette d’escorte se fit attaquer par trois pataches espagnoles. Les canons commencèrent à faire feu : au début nous ne pouvions guère tirer au risque d’atteindre des navires alliés, puis un ennemi vint vers nous. Les coups de canons se firent entendre : après un échange nourri, et de nombreux morts et blessés de part et d’autre, nos adversaires finirent par passer à l’abordage. Alors je cherchai une arme, et finis par trouver une rapière parmi nos morts.
Pour repousser les Espagnols qui tentaient de grimper à bord, j’utilisais tout de même mon esponton, mais je n’infligeai pas beaucoup de blessures. Je finis par dégainer ma rapière et fis un beau carnage tandis qu’Augustin fut envoyé pour couper tous les grappins qui unissaient les deux navires.
Se faisant, il poussa à nouveau un cri de rage terrifiant qui finit de décourager nos opposants. Les Espagnols finirent par s’enfuir.
VICTOIRE.
Revenir en haut Aller en bas
THOR
Péon
Péon
THOR

Messages : 7
Date d'inscription : 15/03/2020
Localisation : Valhalla

ça (re)commence là - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: ça (re)commence là   ça (re)commence là - Page 4 Icon_minitimeDim 5 Juil 2020 - 16:28

Résumé de la partie du 4 juillet:

Arrivée à Middelburg


Trois jours après notre abordage, nous arrivâmes enfin à Middelburg, nous étions le 4 novembre. Malheureusement, nos navires, en particulier notre goélette d’escorte (« Gouderack ») sont abîmés et beaucoup d’hommes ont manqué à l’appel après l’abordage. Compte tenu des réparations et du nouveau chargement, les bateaux seront prêts dans un mois seulement !
Le premier jour, je pars acheter des vêtements chauds parce que sinon je pense que je vais geler sur place. Après quoi, mes camarades et moi nous rendons dans une taverne de marins appelée : « Eenog Zeeman ». Nous y faisons la fête et je passe la nuit avec une douce dame nommée Adrid  Rolling Eyes .

Le lendemain, je décide de profiter de ma liberté pour faire un petit boulot à terre. Alors que je me dirige vers l’entrée d’une taverne bourgeoise du nom de « Het Pand » afin de me faire embaucher comme garde du corps, le portier refuse de me laisser entrer et m’insulte. Outragé, je m’énerve contre cet abruti de portier scratch qui rentre dans la taverne et appelle un homme. Celui-ci, armé de bâton me frappe Mad  (le lâche, je n’étais même pas armé). Grâce à mon bon ami Augustin, je suis soigné.
Le soir, alors que je suis à la taverne Eenog Zeeman, je remarque un remue-ménage : des gens vont chercher des gardes et de nombreuses personnes se rassemblent devant les escaliers. De plus, d’autres font des allers-retours entre le premier étage et le rez-de-chaussée. Il se murmure qu’une fille de joie appelée Tina vient d’être tuée. Nous sommes donc contraints de sortir. Fatigué, je rentre au navire afin de me reposer et laisse mes camarades devant l’auberge Sleep .

         Le 6 novembre, après une bonne nuit de sommeil, je repars vers une caserne de gardes dans l’intention de m’y faire embaucher. On me présente à un sergent auquel je raconte mon combat à bord du « Wagenaer ». Celui-ci, apprenant le nom de mon navire, paraît tout à coup énervé et me conduit dans les sous-sols. Là, dans un cachot, je vois certains de mes camarades : Augustin, Nadal et Yann  affraid . Yann est accusé du meurtre tandis que Nadal et Augustin d’être complices. Yann est suspecté car l’assassin aurait tout comme lui une fleur de Lys marquée au fer rouge sur le torse  pirat . Ce serait Anneke, avec laquelle il a couché le 4 novembre, qui aurait livré cette information. Alors, j’essaie tant bien que mal de persuader les gardes que ces gens sont innocents : je parle de leurs rôles décisifs lors du combat naval contre les Espagnols. Les gardes décident ainsi de m’emmener voir le capitaine du navire à bord duquel nous nous étions engagés, Hans Postma. Celui-ci témoigne en faveur de mes amis et de moi-même. Nous expliquons aux gardes que Yann ne peut pas être le coupable car, d’après les témoignages de ses consœurs, l’assassin de Tina avait semble-t-il précédemment déjà couché avec elle, or ce ne pouvait pas être le cas de mon camarade car celui-ci était en mer à ce moment-là. Et la veille, c’était avec Anneke qu’il était monté à l’étage, et n’avait donc jamais couché avec Tina.
De plus, je confirme le témoignage de Nadal et Augustin disant les avoir vu jouer aux dés pendant toute la soirée de la veille. Nadal et Augustin sont libérés, mais Yann est contraint de rester au cachot  Razz  afin que l’on pense que le véritable assassin est arrêté. Quant à moi, je suis finalement enrôlé comme garde, et serai payé 10 florins par mois, soit 5 pièces de huit king .
Le soir, au Eenog Zeeman, je repère deux personnes suspectes qui ont eu une réaction étrange lorsque Nadal a menti en disant que l’on a confondu l’assassin par sa petite bite lol! . Après être parti chercher deux gardes : un en civil, pour entrer avec moi dans l’établissement, l’autre en uniforme, devant rester dehors afin d’arrêter les suspects, je retourne à l’auberge. Mon camarade en civil a dû se faire remarquer car à peine rentre-t-il que les deux personnes suspectes se séparent. Je viens d’en repérer un partir, il lui manque un lobe d’oreille. L’autre suspect a disparu et l’imbécile de garde en civil n’a rien remarqué.
Que dois-je faire ?
Jean afro
Revenir en haut Aller en bas
THOR
Péon
Péon
THOR

Messages : 7
Date d'inscription : 15/03/2020
Localisation : Valhalla

ça (re)commence là - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: ça (re)commence là   ça (re)commence là - Page 4 Icon_minitimeVen 17 Juil 2020 - 22:03

Partie du 7 juillet 2020 : Enquête à Middelburg

Je décide alors de suivre mon suspect, mais alors que je sors de la taverne, je me rends compte qu’il est déjà bien loin : il a disparu !

Le 7 novembre, je fais mon rapport au sergent au sujet du suspect que j’ai repéré, il m’invite alors à demander à Nadal et Augustin (qui étaient précédemment dans leurs geôles de faire circuler une fausse rumeur : les gardes manquent de preuve pour punir le présumé assassin).
Le lendemain je retrouve Guy, mon second, qui travaille comme garde de nuit pour un marchand bourgeois. Je lui dis de faire attention s’il voit dans les tavernes qu’il fréquente le jour, s’il y a un homme à qui il manque le lobe d’oreille gauche. Je lui dis de me mettre au courant en cas de cette éventualité. Le soir, après ma journée de travail, je retrouve mes amis au « Eenog Zeeman ». Mais quand j’arrive, je vois Augustin très énervé. Il s’avère que dans le quartier le plus dangereux de la ville, Guy s’est fait menacer par un homme armé qui lui a pris sa bourse ! Dans la taverne où il était à ce moment-là, personne n’a essayé de l’aider, et tous l’ont ignoré. Nous décidons de faire une expédition punitive Twisted Evil  dans le quartier où cette agression a eu lieu car l’honneur de notre second, de notre navire et de notre pays est en jeu. Il est convenu d’arriver armés, de tuer toutes les personnes que nous rencontrons et d’ensuite mettre le feu à la taverne par le moyen d’un tonneau de goudron.


Bilan des morts lors de cette descente pirat :
Côté adverse :
1 mort qui ne nous a rien fait  tongue
5 morts, armés de rapière
3 morts armés de pistolets et sabres

Notre côté :
Augustin est fortement blessé
J’ai quelques petites blessures aux jambes
Le tonneau de goudron a une fuite Sad


Nous pensons avoir débarrassé le quartier de quelques malfrats Wink .
Nous arrivons enfin à la taverne, Nadal et Guy se chargent de mettre le feu tandis que moi je pars en compagnie d’Augustin car je préfère qu’il soit accompagné : il est blessé presque partout (seul son torse a l’air intact). Tandis que nous approchons, j’entends une patrouille de soldats approcher. Nous enfonçons la porte d’une maison et nous nous engouffrons en faisant le moins de bruit possible. Peu de temps après, nous distinguons une femme et ses enfants, elle tient une lanterne et nous regarde avec peur. Je la menace avec mon pistolet et mon sabre et lui propose 1pièce de huit si elle n’appelle pas les gardes. Les gardes passent devant la maison… Je remercie alors la femme, lui donne une pièce de huit, et des florins à ses enfants king . Nous nettoyons les lames de nos sabres, puis nous emballons chacune de nos armes et les mettons dans un sac que j’avais acheté avant l’attaque. Je me vêts de propre, car afin de ne pas salir mes affaires, je me suis battu torse nu. Cela fait, nous demandons à la dame qui nous « accueille » de nous conduire à un médecin afin de guérir les blessures de mon collègue et les miennes car, je ne veux pas que l’on voit mes marques de balle et de rapière aux jambes Rolling Eyes … Je loue une chambre pour le mois au « Eenog Zeeman ».

Le 9 novembre, je retourne à mon travail. Vers la fin d’après-midi, Guy St Estève arrive au poste de garde et nous informe avoir vu un homme à qui il manque le lobe d’oreille gauche Cool . Je suis envoyé afin de réquisitionner Nadal et Augustin. Guy est aussi réquisitionné.

PLAN POUR CAPTURER LE SUSPECT (D’APRES LES GARDES)

Les gardes bloquent les alentours de la taverne
Guy et Nadal attendent devant la taverne
Augustin va repérer la personne dans la taverne
Je sers d’intermédiaire entre les gardes et mes compagnons

Mes amis, apprenants la mission, décident de s’équiper :
Augustin --> 2 gros pistolets + nerf de bœuf
Guy St Estève --> rapière + dague
et je suspecte Nadal d'avoir pris un couteau ou une dague
Quant à moi, je prends --> 2 gros pistolets+ sabre + mousquet


Aux alentours de la taverne, j’entends un coup de feu, puis des cris. Je cours dans leur direction. Lorsque j’arrive, l’homme à qui il manque le lobe d’oreille gauche vient de se rendre et deux autres personnes sont à terre. Guy est blessé et ses armes sont couvertes de sang. Je dégaine alors mon sabre, et de l’autre main, je tiens un de mes pistolets. Ensuite, je fais ouvrir leur chemise et découvre sur l’un d’eux une fleur de lys sur le torse marquée au fer rouge Razz .
D’autres gardes arrivent… Ils aident Guy à se déplacer, et emmènent nos prisonniers au poste de garde. Le lieutenant accueille mes compagnons et moi-même, et décide de fermer les yeux quant aux armes portées par mes amis Very Happy . Il semble nous suspecter du massacre de la veille pirat  Rolling Eyes  : il a hâte que l’on parte d’ici Sad

Le jour suivant (10 novembre), les suspects ont parlé, ce sont eux les responsables de la mort de Tina. Le lieutenant nous félicite pour notre coup de filet et, connaissant notre intention de servir sous les ordres de Cornelis Jol, nous propose une lettre de recommandation.
De plus il nous informe que Cornélis est né un peu plus au nord, à La Haye (Den Haag), en Hollande. Le lieutenant nous parle aussi d’une flûte de guerre (« Neptunus ») à destination des Indes Occidentales dont il connait le commandant (Jeroen Lenaers). Nous apprenons également que Wagenaer part à la fin du mois pour l’Afrique, afin d’y charger des esclaves

Jean Guivarc'h
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




ça (re)commence là - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: ça (re)commence là   ça (re)commence là - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
ça (re)commence là
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guilde Saint Georges :: Jeux de rôles :: Pavillon Noir-
Sauter vers: