La Guilde Saint Georges
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

La Guilde Saint Georges

Le forum du club de jeu de rôle de l'espace art et jeunesse de la ville d'Aubagne
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Evolution des personnages
「En jeu」La Campagne Icon_minitimeHier à 16:27 par Olaf

» ça (re)commence là
「En jeu」La Campagne Icon_minitimeDim 5 Juil 2020 - 16:28 par THOR

» Présentation de Guy St Estève
「En jeu」La Campagne Icon_minitimeVen 19 Juin 2020 - 21:29 par Guy St Estève

» TABLEAU D'ENCOMBREMENT
「En jeu」La Campagne Icon_minitimeVen 19 Juin 2020 - 15:26 par Olaf

» Actualité Pavillon Noir
「En jeu」La Campagne Icon_minitimeMer 29 Avr 2020 - 21:17 par Olaf

» Présentation Thorgeir
「En jeu」La Campagne Icon_minitimeMer 8 Avr 2020 - 4:55 par Kreüg

» Requiescat in pace
「En jeu」La Campagne Icon_minitimeMar 24 Mar 2020 - 10:53 par Kreüg

»  Présentation de THOR (le plus fort)
「En jeu」La Campagne Icon_minitimeSam 21 Mar 2020 - 11:15 par THOR

» Auguste, enchanté
「En jeu」La Campagne Icon_minitimeLun 16 Mar 2020 - 7:08 par Kreüg

Juillet 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
CalendrierCalendrier
Le Deal du moment : -46%
Casque sans fil Bluetooth Bose QuietComfort 35 II
Voir le deal
205 €

 

 「En jeu」La Campagne

Aller en bas 
AuteurMessage
Erebus
Ecuyer
Ecuyer
Erebus

Messages : 26
Date d'inscription : 30/11/2010

「En jeu」La Campagne Empty
MessageSujet: 「En jeu」La Campagne   「En jeu」La Campagne Icon_minitimeLun 9 Mai 2011 - 1:48

Résumé de la partie a tour de rôle pour avoir un peu des points de vue de tous Smile
Par rapport au Cadavre Exquis, j’entame donc le schmilblick on verra si vous vous sentez de suivre après.
Il y a une sorte de thème sous-jacent par MJ.



Premier cycle - MJ Erebus / Gaël ー The Horreur Picture Chaud


Scénario 1 - Des suspects usuels

Partie I, d'après Maria (Lionel) - Le vieil homme et l'amer
Partie II, d'après Maria (Lionel) - La femme de Columbo* (petit cadeau à celui qui trouve le pourquoi du titre de la session)
Partie III (à venir) - Le bon, La brute et le tisserand
Partie IV (à venir) - Larmes amères

Thème - ?


Dernière édition par Erebus le Mer 11 Mai 2011 - 10:40, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Erebus
Ecuyer
Ecuyer
Erebus

Messages : 26
Date d'inscription : 30/11/2010

「En jeu」La Campagne Empty
MessageSujet: Partie I - Maria   「En jeu」La Campagne Icon_minitimeLun 9 Mai 2011 - 1:55

Résumé de la partie de mardi dernier par Maria : http://lioneljdr.blogspot.com/2011/05/premiere-session.html


Arrivée dans cette petite ville après plusieurs jours de voyages, j'étais bien contente de pouvoir planter ma tente aux alentours du bourg pour enfin pourvoir prendre un peu de repos. Non pas que le trajet fut particulièrement éprouvant, mais parfois, il est agréable de ne rien faire. C'était jour de marché, et le peuple était de sortie, comme d'habitude depuis quelques années mon arrivée fut remarquée, bien qu'avec le temps je commence à m'y habituer voir à m'en amuser. Mais de temps en temps un peu de tranquillité ne fais pas de mal. Cette fois ci, c'est un noblion, fils à papa par excellence qui est venu me déblatérer des mots entendus un millier de fois. Et un autre homme, qui s'était présenté comme Tourach, un marchand, lui aussi me promettait la lune, mais à la différence du premier homme il n'avait pas les moyens de me l'offrir. Je laissai les deux hommes se disputer entre eux et passait mon chemin afin d'aller voir les diverses échoppes qui étalaient leurs marchandises au centre de la bourgade.

Rien de bien intéressant, du-moins, rien dont je n'ai vraiment besoin. Comme d'habitude, je me renseignait s'il était possible pour moi de me procurer une carte de la région. Les quelques marchands à qui je le demandait rirent devant l'absurdité de ma question, en effet un tel objet a une valeur inestimable, les maîtres cartographes ne courent pas les rues (et encore moins les campagnes) et de tels objets prennent souvent des années à être créés. Maintenir à jour une carte est une tache ardue et dangereuse, et les gens qui le font, ne communiquent en général pas les informations qu'ils ont réussi à recueillir entre eux, ce qui n'aide pas la tache des artisans qui créent un tel objet. Pourtant un passant qui avait laissé traîner son oreille lorsque je demandait la même question presque routinière à un vendeur de tissus dans une rue donnant directement sur la place du marché m'indiquât que l'arbitre nain de cette ville possédait un tel objet. Je décidais donc de me rendre directement au temple, d'où il officiait, car il était aussi prêtre d'Hedrad en plus de ses autres fonctions. Après une discussion fort agréable ce dernier décidât de me confier une copie de la carte qu'il possédait, je décidait de garder l'objet en sécurité quelque soit la situation.


Les heures passèrent et vint le temps pour lequel nous étions venus ici moi & mes compagnons de route : nous passions depuis peu de villes en villes avec une troupe réduite au minimum possible afin de nous faire le plus d'or possible. Nous avions mis un petit spectacle un place, sans toutefois l'avoir répété. Des crieurs avaient été engagés afin d'annoncer notre spectacle et ce soir c'est certain, la foule hurlerait nos noms... C'est du-moins ce que nous pensions une demi heure avant l'heure fixée pour que nous commencions notre représentation sur la place du village... entièrement vide... 「ndmjs : non mais je suis d'accord, proposer une spectacle payant 2 pa a des paysans sans le sous un soir de fête au village fallait le tenter^^」 Même notre barde était absent ! La taverne par contre semblait être bondée. Nous nous y rendirent donc certains d'y trouver le dernier membre de notre troupe et c'est après avoir obtenu l'autorisation du tenancier que nous commencions le spectacle.


Je commençais sur la musique ambiante jouée par les clients ivres de la taverne, étant donné que notre cher barde était trop occupé à bavasser avec une donzelle locale qu'a faire autre chose. Immédiatement l'attention fut détournée sur moi, j'avais mis ma plus belle robe et il me fallut moins d'une minute, sans dire un mot, que la musique, et les claquements bruts de mes souliers étaient les seuls bruits audibles dans la pièce. Puis la musique mélodique sortit de la lyre de notre compagnon et le vrai spectacle pouvait commencer, j'utilisai mes pouvoirs afin de créer des lumières vives qui flottaient dans mon dos accompagnant ma danse. Puis quelques minutes plus tard alors que les gens pensaient que je n'avais plus rien à proposer et recommençaient à discuter timidement, mes deux complices Arkham et Savian entraient en scène. Arkham me fit grandir de façon démesurée et je du jouer d'agilité afin de ne pas passer à travers l'estrade sous mes pieds, ou de ne pas faire tomber un mur, tout en dansant, toujours. Puis un nouveau claquement de talons à la fin de ma danse donnât le signal à Savian, il pris une lance et la propulsât dans un geste magnifique en direction de mon visage, ce coup aurait été mortel si Arkham ne l'avait pas dévié grâce à sa grande maîtrise des arcanes !  「ndmjs : elle a du tact mais c'est surtout le barde qui lui a sauvé ses (jolies) fesses vu que le manipulation à distance avait peu de chance de marcher... sauf a découvrir déflection des projectiles au niveau 0 et à modifier sensiblement l'équilibre magique du jeu^^ hur hur hur 」 Bref c'est sous des tonnerres d'applaudissement que nous quittèrent le lieu après, nous savions tous que nous avions accomplis une performance exceptionnelle !


Je me rendis à ma tente plantée à l'orée de la ville dans un champ proche ou j'attendais mes premiers clients, en effet, j'avais annoncé que je lirais dans la paume de leur main, histoire que nous touchions un peu plus de sous chacun d'entre nous. Et mon premier client fut à nouveau le charmeur, le noble... suivi... Comme par hasard... de son concurrent, je me débarrassai d'eux aussi vite que possible afin de pouvoir commencer à travailler sérieusement. Ce que je fis pendant quelques heures, jusqu'à ce que je n'ai plus la force de garder les paupières ouvertes. Le dernier homme fut quelqu'un d'assez mystérieux, qui avait quelque chose à me proposer en rapport a ma magie, je lui ai dit que je ne faisais rien sans mes camarades, et qu'il devrait en parler devant eux demain. Il se présentât comme étant Charmant Legris, le lendemain je lui fit porter une invitation à nous retrouver devant la ville, un peu plus au nord, grâce à un serviteur invisible que j'avais invoqué.


Oui nous dûmes partir vite, car un meurtre avait été commis en ville et nous étions accusés à tord... A peine averti je décidais de plier mes affaires et de mettre les voiles. Mais ce fut le moment qu'avait choisi le noblion afin de venir me déclarer son amour ! Je n'avais pas le temps pour ça et lui fit comprendre qu'il fallait me mériter pour me gagner, et que pour l'instant, c'était loin d'être le cas... Moins d'une dizaine de minute plus tard, ma tente était en feu, et je du prendre des risques fous afin de sauver mes maigres possessions ! Une fois mes compagnons retrouvés nous partîmes sur le champ, décidant de nous cacher quelques jours dans un bosquet proche de la ville, le temps que Charmant Legris nous retrouve (Savian lui avait porté un message.).
Revenir en haut Aller en bas
BiSuS
Seigneur
Seigneur
BiSuS

Messages : 162
Date d'inscription : 07/05/2011

「En jeu」La Campagne Empty
MessageSujet: Re: 「En jeu」La Campagne   「En jeu」La Campagne Icon_minitimeMer 11 Mai 2011 - 4:51

http://lioneljdr.blogspot.com/2011/05/seconde-session.html



Après avoir rapatrié de toute urgence Arkham au village, après qu'il fut sauvé par Lydine une sorte d'alchimiste ermite qui vit dans le coin. Nous fûmes tout deux mis sous fers. enfermés dans un cachot avec un bon nombre d'autres personnes, assassins, voleurs, et même un kobold... Après pas loin d'une journée d'attente dans des conditions misérables un certain Délivrance, que je reconnu comme étant le capitaine de la garde et bras droit du gouverneur, nous informât que nous devions enquêter [ndmj : "pouvions suite à l'intervention de nos maîtres en notre faveur, tenter de sauver nos fesses par nous même au lieu de moisir deux jours en cellule en attendant l'arrivée dans deux jours du Grand Enquêteur et de sa troupe] sur la mort récente d'Argilon.

Nous n'avions pas vraiment le choix, car il s'est assuré de nous tenir en laisse grâce a des anneaux visiblement magiques qui, apparemment, lui permettrait de nous traquer, voir pire.

Nous avons donc commencé à enquêter suivant chacun nos pistes et regroupant nos indices le soir même. Ainsi en pas loin de deux jours j'ai pu réunir les informations suivantes :

1. Soranne, la soeur d'Argilon porte de nombreuses marques de coups sur son corps. Elle couvre son frère (par fierté familiale certainement).
2. Rivert, un garde, responsable de la ronde la nuit du meurtre, agis de façon très suspicieuse, certainement pour couvrir un supérieur.

Ma principale théorie est la suivante : Soranne, qui est promise au fils de Parlaventure est battue par son frère, et cela ne plait pas au fils (ou à son père). L'un des deux décide de régler le problème de façon définitive en assassinant Argilon. Rivert est impliqué dans le meurtre car le jeune homme est mort à l'intérieur de la cours du château lorsqu'il était responsable de la garde, et le corps à été déplacé après sa mort, son attitude prouve qu'il en sait plus qu'il ne veut le dire.


Cette théorie est contrecarrée par le fait que nous ayons trouvé une piste sanglante depuis le lieu ou le cadavre fut découvert, qui passait par une poterne isolée en provenance de la foret. Le fait que Savian ait disparu depuis la nuit du meurtre m'a fait penser qu'il a du se faire embrigader dans une sale histoire et à décidé de quitter le coin avec une bourse bien remplie gonflant sa ceinture... C'est ça ou il est entrain de pourrir dans un buisson perdu au milieu de la foret, tel est le prix du silence...

Un souvenir m'a frappé, lors de mon arrivée en ville Argilon m'a offert des pâtisseries, je ne les ai pas mangé mais offertes à l'oncle de Darkan, qui est mort de façon foudroyante très peu de temps après. J'ai maintenant la quasi certitude que les gâteaux étaient empoisonnés et étaient destinés à Argilion. Je n'ai ouïe dire que d'une seule personne capable de créer de tels poisons, peut être que Lydine, l'alchimiste, acceptera de me dévoiler qui lui à commandé ce puissant poison si je sais me montrer convaincante. Il faudrait que j'examine à nouveau le corps du jeune homme, ainsi que celui du vieil arbitre... Maintenant que je me souviens, avec un peu de chance les dites pâtisseries sont encore à bord de mon chariot... Est-ce vraiment une chance?!

Enfin, tout ça c'est si je survis ça la morsure qui m'a traversé quasiment de parts en parts un peu en dessous de la poitrine... Peut être que Tourach avait raison en disant qu'il était peu prudent d'aller suivre les traces de sang fraiches en pleine foret sans être préparés.



ndmj : bravo pour ce résumé à 4h50 du mat' Smile ca c'est de la motivation. Je me suis permis de corriger l'orthographe de certains noms et deux trois micros infos.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




「En jeu」La Campagne Empty
MessageSujet: Re: 「En jeu」La Campagne   「En jeu」La Campagne Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
「En jeu」La Campagne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guilde Saint Georges :: Jeux de rôles :: Donjons & Dragons :: Les terres Balafrées-
Sauter vers: