La Guilde Saint Georges
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

La Guilde Saint Georges

Le forum du club de jeu de rôle de l'espace art et jeunesse de la ville d'Aubagne
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Evolution des personnages
Récit d'un barde comme il y en avait tant : Icon_minitimeLun 29 Juin 2020 - 17:59 par Olaf

» Présentation de Guy St Estève
Récit d'un barde comme il y en avait tant : Icon_minitimeVen 19 Juin 2020 - 21:29 par Guy St Estève

» ça (re)commence là
Récit d'un barde comme il y en avait tant : Icon_minitimeVen 19 Juin 2020 - 21:28 par Guy St Estève

» TABLEAU D'ENCOMBREMENT
Récit d'un barde comme il y en avait tant : Icon_minitimeVen 19 Juin 2020 - 15:26 par Olaf

» Actualité Pavillon Noir
Récit d'un barde comme il y en avait tant : Icon_minitimeMer 29 Avr 2020 - 21:17 par Olaf

» Présentation Thorgeir
Récit d'un barde comme il y en avait tant : Icon_minitimeMer 8 Avr 2020 - 4:55 par Kreüg

» Requiescat in pace
Récit d'un barde comme il y en avait tant : Icon_minitimeMar 24 Mar 2020 - 10:53 par Kreüg

»  Présentation de THOR (le plus fort)
Récit d'un barde comme il y en avait tant : Icon_minitimeSam 21 Mar 2020 - 11:15 par THOR

» Auguste, enchanté
Récit d'un barde comme il y en avait tant : Icon_minitimeLun 16 Mar 2020 - 7:08 par Kreüg

Juillet 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
CalendrierCalendrier
Le Deal du moment :
Clé de licence Windows 10 PRO à ...
Voir le deal
4.99 €

 

 Récit d'un barde comme il y en avait tant :

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Récit d'un barde comme il y en avait tant : Empty
MessageSujet: Récit d'un barde comme il y en avait tant :   Récit d'un barde comme il y en avait tant : Icon_minitimeLun 4 Jan 2010 - 10:37

Gandelm le dextre passa les portes de la taverne des saxons morts. Pour illustrer les penchants guerriers du proriétaire, on avait suspendu à l'entrée plusieurs trophées de ces barbares incultes. Les pictes aussi commençaient à se montrer entreprenant et on pensait à généraliser le tableau d'affichage à plusieurs factions ennemies.
Le barde sourit intérieurement puis monta sur l'estrade aménagée pour sa venue. Les conteurs de légendes et d'histoires étaient courants mais chacune de leur venue suscitait l'affluence des paysans et des roturiers en mal d'exploits.
Il sortit sa mandoline, joua quelques notes pour réclamer l'attention générale et très vite les regards et les chaises se tournèrent vers lui. Enfin, il put commencer sa narration.

"Mesdames et messieurs je vous salue, je vais, pour votre plus grand plaisir j'espère, vous conter les aventures de plusieurs personnages désormais illustres, dont l'un n'est autre que Sestius, fils de Sextius. Ce soir, je ne reviendrai pas sur ses exploits aux côtés de ses frères d'armes que vous connaissez tous, je vais me pencher sur un fait incroyable, qui égaillera longtemps nos tablées et nos chaumières. J'ai appelé cette histoire, la cité perdue ou Ys l'incroyable monde marin."

Il prit une pause puis reprit, d'une voix soudain haute et claire, agrémentant ses paroles de quelques notes quand celles-ci étaient utiles.

"Tout débute dans le fief du seigneur Estienne. Par ce début de printemps, une agitation régnait dans les environs. Un grand tournoi se préparait et les préparatifs allaient bon train pour que tout se déroule parfaitement. On dressait les tables, les tentes, on expédiait missives et messagers. Le seigneur Estienne ne pouvait que se réjouir de l'engouement que suscitait cet évènement ô combien rare en ces temps troublés. Les combattants se pressaient, on enfilait les armures et on graissait les épées. Bref, tout allait pour le mieux. Mais il apprit qu'une dame d'excellente compagnie devait arriver accompagnée d'un puissant guerrier, et que ces deux voyageurs emprunteraient des routes encore peu sûres. Alors, il mandata sir Sestius et le noble (merde le nom du personnage à Alexis...) [Kadwell, note du MJ] pour aller à leur rencontre, afin de prévenir tout désagrément.
Les deux hommes ne se firent pas prier et d'un même élan d'efficacité, ils engagèrent quelques compagnons pour mener cette mission à bien.
Pour l'instant vous ne voyez là qu'une expédition parmi tant d'autres mais comme vous le savez, du quotidien naît parfois les plus incroyables récits. Un guerrier nommé Graid et un autre Galarieth furent donc aussi de la partie, si je puis dire.
Se déplaçant rapidement et sans fioritures, ils croisèrent les deux personnes qu'ils devaient rejoindre au bout de deux nuits et trois jours. Le comte Estienne avait eu une idée heureuse. Alors qu'ils débouchaient au détour d'un chemin, ils virent la dame et son protecteur assaillis par des hordes de brigands. [L'éxagération des bardes ! ils étaient 6 ! note du MJ]
Comme un seul homme, et menés par le grand Sestius, ils chargèrent les malandrins et les mirent en déroute après en avoir occis plus d'un. Ils purent ensuite revenir au fief de sire Estienne sans encombre. Le tournoi débuta et nombre d'inconnus s'illustrèrent. Mais ils durent repartir dès le lendemain, les affaires de la dame ne souffrant aucun retard. Mais les choses ne se passèrent pas comme prévu..."

Il se leva et but une gorgée d'eau.

"Excusez-moi, je reviens."
Revenir en haut Aller en bas
 
Récit d'un barde comme il y en avait tant :
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guilde Saint Georges :: Jeux de rôles :: Pendragon :: By Philippe-
Sauter vers: