La Guilde Saint Georges

Le forum du club de jeu de rôle de l'espace art et jeunesse d'aubagne
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Le mardi de 18h à minuit
Derniers sujets
» Actualité Pavillon Noir
Sam 19 Mai 2018 - 10:16 par Olaf

» 16 juin 2018 fête espace art et jeunesse
Mer 16 Mai 2018 - 7:43 par Sultanor

» Présence exceptionelle
Ven 4 Mai 2018 - 17:20 par Olaf

» Patient 13
Mar 10 Avr 2018 - 14:58 par Olaf

» Discussions
Lun 26 Mar 2018 - 2:27 par Bruno

» Bon anniversaire
Sam 10 Mar 2018 - 11:53 par Sultanor

» Roulement du 1er au 22 mai
Sam 10 Mar 2018 - 11:04 par Olaf

» discussion
Mar 27 Fév 2018 - 0:57 par Bruno

» Pathfinder : Ouréa
Mer 21 Fév 2018 - 22:21 par Olaf

Mai 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Rystil, le retour de la Cité

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Olaf
Divinité
avatar

Messages : 1274
Date d'inscription : 16/09/2011
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Rystil, le retour de la Cité    Lun 12 Juin 2017 - 19:05



Euh, Sire, on aurait p'têt ben fait une connerie... ou deux... voire plus...
Revenir en haut Aller en bas
Sultanor
Divinité
avatar

Messages : 1437
Date d'inscription : 31/08/2008
Age : 97
Localisation : planète Terre (le plus souvent)

MessageSujet: Re: Rystil, le retour de la Cité    Mer 14 Juin 2017 - 8:51

C'est un peu penaud que Guiscard le Rusé sort de cette audience. Certes il est très heureux que le Roi ne l'ait pas engueulé pour cette histoire de recrutement intempestif, mais savoir qu'il n'a plus le droit d'en faire d'autres...

Pourtant c'était drôle. Et logique : le roi veut toutes les montagnes, alors ses barbares et lui se baladent dans les montagnes et défient tous ceux qu'ils croisent. Et ceux qu'ils ne croisent pas, ils les pourchassent. Logique.

Mais le roi doit vouloir faire l'autre truc un peu chiant : diplomatie qu'ils appellent ça.
Oui, il est bien songeur ce Guiscard le Rusé.
Revenir en haut Aller en bas
Sultanor
Divinité
avatar

Messages : 1437
Date d'inscription : 31/08/2008
Age : 97
Localisation : planète Terre (le plus souvent)

MessageSujet: Re: Rystil, le retour de la Cité    Jeu 29 Juin 2017 - 20:45

(4)5 fin février
Alors que la polémique entre les promoteurs de la sculpture moderne et les défenseurs de la tradition fait rage en ville, une autre source de conflit, mais tout à fait discrète et inconnue du public, se développe entre le Temple et l'école de magie. L'arbitrage royal est extrêmement attendu. Il marquera un tournant majeur pour la ville et le royaume.
Revenir en haut Aller en bas
Sultanor
Divinité
avatar

Messages : 1437
Date d'inscription : 31/08/2008
Age : 97
Localisation : planète Terre (le plus souvent)

MessageSujet: Re: Rystil, le retour de la Cité    Dim 27 Aoû 2017 - 15:36

Donc, cet hiver (4)5 voit un renforcement indiscutable de la discipline à l'école de magie de Rystil. Les élèves les plus insolents ont été renvoyés. Et Molnir a été confirmée dans ses fonctions.

Mais la grande nouvelle de cet hiver, outre la fin de la polémique sur la sculpture, est la naissance d'une princesse le 1er mars. La ville et le royaume attendent avec impatience de connaître son nom et ses parrain/marraine.
Revenir en haut Aller en bas
Olaf
Divinité
avatar

Messages : 1274
Date d'inscription : 16/09/2011
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Rystil, le retour de la Cité    Ven 20 Oct 2017 - 17:14

Résumé de la partie du 29/09/2017:

Le compte-rendu d'Armand et de Maedhros a lieu le 28 avril (4)5.
Un conseil est réuni afin de discuter des différentes options possibles.
Le pentacle transmis par Maedhros permettrait de communiquer avec l'un des plans abyssaux sans passer par le plan astral, ce qui expliquerait pourquoi son utilisation n'est pas détectée. Mais la grande dimension de cette figure laisse songeurs les jeteurs de sorts...
Il est décidé de prévenir le Duc Hammerstone: Anton, Yusa, Zahariel, Drakkor, Rah-Lyam et Olaf font partie du voyage.
Sur le chemin, il est repéré deux démons chevauchant des dragons noirs aux prises avec deux géants des nuages, gardant une porte. Les démons agresseurs sont mis en déroute lorsque nous arrivons sur les lieux. Nous discutons avec les gardiens: le Roi des Nuages, par son alliance avec la Grande Duchesse de Grandroche, se considère allié de tous les gens habitants sur la terre. Nous n'apprenons rien sur les hommes-lézards.
Puis nous nous téléportons chez Hammerstone: il n'est pas présent (patrouille au nord), son capitaine nous reçoit, et nous permet d'entrer dans une salle des cartes. Olaf ne pouvant répondre pleinement de Zahariel, celui-ci est invité par le géant à patienter dans une autre pièce.
Des échanges d'informations ont lieu, notamment sur les hommes-lézards présents dans la région, et le groupe de géants de givre et leurs prisonniers.
Puis nous repartons en nous téléportant chez Heinkil.
Olaf se fait connaître, et le Roi des nains, Heinkil, nous reçoit.
Une discussion suit, et grâce à un sort de "zone de vérité" dans lequel entrent volontairement Anton et Olaf, les nains sont convaincus de la connivence existant entre les hommes-lézards et les démons. Soucieux de ne pas collaborer avec des habitants des Abysses, les nains consentent à nous aider pour les combattre: ils fabriqueront des armes sabotées indétectables, et Zahariel fabrique lui aussi quelques armes afin de pouvoir les suivre magiquement sans laisser de signature magique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rystil, le retour de la Cité    

Revenir en haut Aller en bas
 
Rystil, le retour de la Cité
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Un soldat français de retour d'Afghanistan témoigne sur RTL
» y a-t-il un point de non retour ?
» retour du Sénégal...voyage initiatique
» Retour du BCG ?
» Le retour des Normands du FLNJ...?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guilde Saint Georges :: Jeux de rôles :: Donjons & Dragons :: MJ: Sultanor :: L'héritage de Testor-
Sauter vers: